choisir son shampoing.
Cheveux

Comment choisir son shampoing ?

Tout comme la peau, chaque personne a un type de cheveux différent, et donc, en fonction de cela, le type de shampoing qui conviendra à chaque type de cheveux variera également. Voyons quels shampoings choisir pour différents types de cheveux :

Cheveux fins

Ce sont des mèches de cheveux fins et minces qui ont tendance à devenir huileuses plus rapidement. Il est conseillé d’éviter les shampoings crémeux et de rechercher plutôt des formules claires, douces, non crémeuses et volumisantes qui peuvent être utilisées quotidiennement. Les shampoings volumisants contiennent des ingrédients comme le PG-propylsilanetriol ou des protéines de blé hydrolysées qui donnent aux cheveux un aspect plus volumineux en augmentant le diamètre de la tige capillaire. Recherchez ces ingrédients dans les shampoings et évitez ceux qui contiennent de la silicone. La silicone peut sembler lourde sur les cheveux fins.

Cheveux secs et crépus

Les cheveux secs et crépus sont difficiles à gérer lorsqu’ils s’emmêlent. N’oubliez pas de les nourrir à chaque étape du soin des cheveux. Opter pour des shampoings crémeux et hydratants peut être vraiment très utile. Mettez un point d’honneur à terminer le lavage des cheveux avec un après-shampoing nourrissant pour emprisonner l’humidité après le lavage. Il existe un nouveau concept de co-lavage. De nombreuses personnes ayant les cheveux secs ont bénéficié de cette méthode. Le co-lavage signifie que l’après-shampoing est uniquement un lavage. Nous entendons par là qu’il faut renoncer au shampoing et n’utiliser que de l’après-shampooing. Les shampoings sont souvent chargés de sulfates qui ont tendance à éliminer les huiles naturelles des cheveux et à rendre les mèches desséchées, sèches, crépues et ingérables, ce qui augmente les risques de cassures. Lors du co-lavage, on peut frotter l’après-shampoing sur le cuir chevelu comme un shampoing, ce qui aide à éliminer la saleté et les polluants par l’action de frottement. D’une part, l’action de frottement élimine les résidus et la saleté, d’autre part, elle évite de décaper les huiles naturelles et maintient les cheveux hydratés en retenant l’humidité.

Cheveux gras

Les problèmes auxquels les personnes ayant les cheveux gras sont confrontées ne sont pas moins importants que les autres. Comme il y a déjà un excès de production de sébum sur le cuir chevelu, il faut éviter tout ce qui peut hydrater et rendre le cuir chevelu plus hydraté et passer plutôt à quelque chose qui équilibre et renforce les cheveux. Recherchez des ingrédients comme l’acide salicylique qui décompose l’excès de sébum et le réduit.

Cheveux colorés

Les cheveux colorés ont besoin d’un shampoing spécialement conçu pour eux. On peut opter pour des shampooings contenant des ingrédients comme de l’extrait de soja, de l’extrait de blé ou des acides aminés, ce qui permet de préserver la couleur et de rester plus doux sur les cheveux. Recherchez également des options telles que les shampoings sans sulfate. Le sulfate, s’il est présent dans les shampooings, a tendance à faire disparaître la couleur plus rapidement. Si le type de cheveux est fin et qu’ils sont colorés, on peut chercher quelque chose qui donne du volume et qui a également un effet revitalisant. Des ingrédients comme l’extrait de guimauve dans un shampoing sans sulfate seront bénéfiques dans ce cas. Par contre, pour les cheveux secs, crépus et colorés, il faut opter pour des shampoings sans sulfate qui sont hydratants par nature.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *