Site Loader

La maison, le jardin, les arbres et les champs sont des espaces qui peuvent être parfois affectés par l’invasion de certains insectes et autres petits êtres vivants. Dans ce sens, les arbres de chênes en particulier sont souvent attaqués par les chenilles processionnaires. Aussi, ces minuscules êtres vivants provoquent bien souvent, des dégâts non négligeables aussi bien sur la santé que dans l’environnement. Comment mieux comprendre alors ce phénomène et y faire face ? 

C’est quoi les chenilles processionnaires et pourquoi les éliminer de la maison ?

Les chenilles processionnaires sont de petits vers à poils répandus à certains moments, dans quelques régions françaises. Ces petits êtres au corps mou qui rampent se retrouvent en général sur les arbres de chêne, les jardins et autres lieux semblables. Notons que la présence des chenilles processionnaires est nocive sur plusieurs plans. Découvrez ci-dessous les éventuels malaises dont ces chenilles sont à la base. Vous pouvez aussi découvrir plus d’infos à propos, en lisant cette page.

Les chenilles processionnaires comme menace pour l’environnement 

L’invasion des chenilles dans un milieu de vie constitue une menace pour la végétation. De fait, les chenilles processionnaires bouffent les feuilles des arbres en général et de la catégorie des arbres de chêne en particulier. Les arbres de chênes peuvent ainsi être complètement dépouillés de leurs feuilles fleuries, dès la moitié de l’année. Relevons aussi que ces insectes peuvent tuer les plantes et autres cultures potagères.  

Les chenilles processionnaires comme source de malaise de santé 

Les hommes ne sont pas aussi épargnés des dégâts causés par les chenilles processionnaires. En effet, le contact de leurs poils avec la peau humaine provoque des irritations cutanées ainsi que d’autres problèmes dermatologiques. Il en va de même pour les animaux domestiques dont le chien qui peuvent souffrir de la présence des chenilles processionnaires. 

Prolifération des chenilles processionnaires : quelles en sont les causes ?

La période de la mi-juin et le début du mois de juillet constituent un moment favorable aux papillons nocturnes. Ces derniers se développent surtout dans certains milieux européens et français en particulier. Les laves déposées par ces papillons la nuit représentent le foyer d’éclosion des chenilles processionnaires. Les chenilles évoluent ensuite et se reproduisent dans l’environnement. Enfin, elles font leurs nids et pondent dans certains endroits privilégiés comme dans les jardins et les plantes. L’arbre de chêne est leur terrain favori où elles pondent les œufs, éclosent avant de se répandre dans votre milieu de vie. 

Quelles sont les astuces d’élimination des chenilles processionnaires ?

Les techniques pour supprimer les chenilles processionnaires varient d’une pratique à une autre. Pour commencer, notons que vous avez la possibilité de recourir aux agents d’entretien sanitaire pour une éradication complète des chenilles. De même, vous pouvez procéder par pulvérisation pour éloigner définitivement les chenilles et leur longue procession. Pour ce faire, mettez du vinaigre dans de l’eau ou utilisez le bacillus thuringiensis pour pulvériser entièrement votre arbre de chêne. Faites de même dans les autres lieux où sont présentes les chenilles ou optez pour la méthode des pièges de chenilles. Pour finir, les insecticides peuvent être employés ou la chaleur à travers un feu doux pour brûler le nid et la procession des chenilles.