Visage

Visage : l’importance de faire un gommage

Pour celles d’entre vous qui se plaignent d’avoir une peau terne ou pleine d’impureté comme des boutons par exemple, eh bien, il se peut que vous ne vous ne fassiez pas assez de gommage.

En effet, le gommage est un processus important pour garder une peau éclatante et en bonne santé puisqu’il permet de faire place à une nouvelle peau tous les jours et surtout de se débarrasser  des points noirs, des peaux mortes et d’autres impuretés de surface afin que la peau neuve et saine puisse s’épanouir.

Le gommage débouche les pores

Tout d’abord, lorsque vous exfoliez votre peau, vous décongestionnez efficacement vos pores. Balayer cette peau morte et sèche, ainsi que tous les autres débris de surface qui pourraient rester sur votre peau après le nettoyage, l’empêche de pénétrer dans vos pores et de causer des arrêts tenaces sous la forme de points blancs et de points noirs. Ce sont deux problèmes de peau qui sont incroyablement difficiles à éliminer, c’est pourquoi le gommage est si important. Ça les arrête avant même qu’ils n’aient la chance d’apparaître.

Peau propre

Le gommage vous donne une peau propre, exempte de saleté, d’huile et de sueur. En fait, les bouteilles de lait nettoyant, de nettoyant pour le visage et de nettoyant pour le visage ne peuvent pas enlever toute la poussière qui s’accumule dans les pores de votre peau. Le récurage fait ce travail avec succès. Faites votre propre exfoliant facial avec de la cassonade et du miel et utilisez-le deux fois par semaine pour voir la différence.

Pour les peaux imparfaites

Le gommage devrait être l’objectif principal d’un programme de soins à domicile. Si souvent, on nous dit de sécher la peau avec des produits contre l’acné. Bien que cela détruira les bactéries responsables de l’acné, il a tendance à dessécher la peau, ce qui entraîne généralement non seulement une irritation de la peau, mais aussi des éruptions futures. Pourquoi ? Parce qu’en asséchant trop la peau, vous créez une accumulation de cellules cutanées sèches en surface. Ceci agit alors comme une barrière pour piéger l’huile dans la peau, commençant ainsi un cycle de nouvelles éruptions cutannées.

Traite les marques rouges/foncées après les boutons

Souvent, le vrai problème n’est pas tant les imperfections réelles que les taches rouges et foncées qui restent sur la peau longtemps après la guérison de l’éruption. La clé pour estomper ces marques post-éclatement est d’augmenter votre exfoliation. Plus vous enlevez le tissu cutané endommagé en surface, plus vous débarrassez la peau des taches foncées et encouragez la formation de nouveaux tissus cutanés sains. Le résultat est une peau plus uniforme avec moins de cicatrices.

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *