Comment créer une cloison végétale intérieure pour séparer deux espaces sans perdre de lumière ?

Gagner en espace sans perdre en lumière, un défi qui semble bien difficile à relever, n’est-ce pas ? Pourtant, une solution existe : la cloison végétale. Oui, vous avez bien lu, il est possible de diviser un espace en deux, sans recourir à une cloison classique, tout en préservant la luminosité. Comment ? En installant une cloison végétale à l’intérieur de votre habitation. Alors, comment créer une cloison végétale pour séparer deux espaces sans perdre de lumière? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Créer une séparation avec une claustra en bois

Première étape pour cloisonner votre intérieur sans perdre en lumière : optez pour une claustra en bois. Cette solution, aussi esthétique que pratique, permet de délimiter les espaces tout en laissant passer la lumière. La claustra en bois est un panneau ajouré, dont les motifs peuvent être personnalisés selon vos goûts. Elle peut être installée dans n’importe quelle pièce de la maison, que ce soit entre le salon et la cuisine ou encore pour créer une chambre dans un espace ouvert.

A découvrir également : Quel est l'essentiel à savoir sur les tipis pour filles ?

Mais alors, comment créer une claustra en bois ? C’est assez simple. Vous aurez besoin de lattes de bois, de vis et de quelques outils de bricolage. Commencez par mesurer l’espace où vous souhaitez installer la claustra, puis découpez les lattes de bois en conséquence. Ensuite, assemblez-les pour former le motif souhaité. Une fois votre claustra assemblés, il ne vous reste plus qu’à l’installer à l’endroit choisi.

Aménagement d’un coin vert avec une verrière

Une autre façon de séparer deux espaces sans perdre en luminosité est d’aménager un coin vert avec une verrière. Ce type d’aménagement est idéal pour créer une séparation entre deux pièces tout en conservant un maximum de lumière. De plus, il apporte une touche de verdure à votre intérieur, ce qui est toujours agréable.

A découvrir également : Pourquoi intégrer le faux lierre pour le jardin dans votre résidence ?

Pour créer ce coin vert, commencez par choisir l’emplacement de votre verrière. Elle peut être installée entre deux pièces, ou encore dans un coin de la pièce pour créer un espace dédié aux plantes. Une fois l’emplacement choisi, il vous faut choisir les plantes que vous allez y installer. Optez pour des plantes qui supportent bien l’intérieur et qui n’ont pas besoin de beaucoup de lumière. Ensuite, installez votre verrière et disposez vos plantes à l’intérieur. Vous pouvez également ajouter quelques objets décoratifs pour personnaliser votre coin vert.

Cloisonner l’espace avec des plantes suspendues

Si vous n’avez pas la possibilité d’installer une claustra en bois ou une verrière, une autre solution s’offre à vous : les plantes suspendues. En effet, suspendre des plantes au plafond ou à une poutre permet de créer une séparation sans cloisonner totalement l’espace. De plus, cela apporte une touche de verdure et de fraîcheur à votre intérieur.

Pour cela, il vous suffit de choisir des plantes qui supportent bien la suspension, comme les plantes grimpantes ou les plantes retombantes. Ensuite, installez des crochets au plafond ou sur la poutre où vous souhaitez suspendre vos plantes. Une fois les crochets installés, il ne vous reste plus qu’à suspendre vos plantes à l’aide de cordes ou de chaînes.

Un mur végétal pour délimiter deux espaces

Dernière solution pour séparer deux espaces sans perdre en lumière : le mur végétal. Il s’agit d’un aménagement qui consiste à recouvrir un mur de plantes. Cela permet de créer une séparation tout en apportant une touche de verdure à votre intérieur.

Pour créer un mur végétal, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour un mur végétal prêt à poser, que vous n’aurez qu’à fixer sur votre mur. Vous pouvez également créer votre mur végétal vous-même, à l’aide de palettes de bois par exemple. Ensuite, il vous suffit de choisir les plantes que vous souhaitez installer sur votre mur. Optez pour des plantes qui supportent bien l’intérieur et qui n’ont pas besoin de beaucoup de lumière. Une fois votre mur végétal installé, il ne vous reste plus qu’à en prendre soin pour qu’il reste toujours aussi beau.

Conclusion

Voilà, vous savez maintenant comment créer une cloison végétale intérieure pour séparer deux espaces sans perdre de lumière. Que vous optiez pour une claustra en bois, une verrière, des plantes suspendues ou un mur végétal, n’oubliez pas que l’important est de choisir une solution qui vous convient et qui correspond à votre style de décoration. Alors, à vos outils et laissez libre cours à votre créativité !

Créer une cloison amovible pour délimiter un coin nuit

Une solution particulièrement adaptée pour délimiter un espace sans cloisonner totalement est la cloison amovible. Cette solution est idéale pour délimiter un coin nuit dans une pièce à vivre sans obstruer la lumière. Elle permet de créer un espace privé tout en conservant l’ouverture et la luminosité de la pièce.

Pour créer votre cloison amovible, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour une cloison amovible en bois, en verre ou encore en métal. Le choix du matériau dépendra de votre style de décoration et de vos préférences en matière de design.

Une fois votre cloison amovible choisie, il vous suffit de la fixer à l’endroit souhaité. Si vous optez pour une cloison amovible en bois, vous pouvez également choisir d’ajouter des plantes pour créer une véritable cloison végétale.

N’oubliez pas de bien mesurer l’espace disponible avant de choisir votre cloison. Une cloison mal adaptée peut en effet créer l’effet inverse de celui recherché, à savoir réduire la luminosité et cloisonner l’espace.

Aménagement d’un coin bureau avec des cloisons amovibles

Dans notre ère actuelle où le télétravail est devenu courant, l’aménagement d’un coin bureau peut être une nécessité. Séparer cet espace du reste de la pièce peut aider à se concentrer et à être plus productif. Et quoi de mieux que des cloisons amovibles pour créer cet espace dédié au travail sans perdre de lumière ?

Pour aménager votre coin bureau, commencez par choisir l’endroit où vous allez travailler. Cet espace doit être suffisamment grand pour accueillir un bureau et une chaise, mais aussi suffisamment lumineux pour travailler confortablement. Une fois l’endroit choisi, installez votre bureau et votre chaise.

Ensuite, installez les cloisons amovibles autour de votre espace de travail. Ces cloisons peuvent être en bois, en verre ou en métal, selon vos goûts et le style de votre intérieur. Vous pouvez également choisir d’ajouter des plantes sur vos cloisons pour créer une ambiance agréable et propice au travail.

Pensez également à l’aménagement de votre espace de travail. Un bureau bien rangé et organisé est en effet plus agréable et permet de travailler plus efficacement. N’hésitez pas à ajouter des étagères ou des boîtes de rangement pour garder votre bureau ordonné.

Conclusion

Diviser une pièce en deux sans perdre de lumière n’est plus une mission impossible ! Grâce à ces idées pour créer des cloisons végétales intérieures, vous pouvez maintenant délimiter votre espace selon vos besoins. Que ce soit pour un coin nuit, un coin bureau, ou simplement pour séparer deux espaces pour plus d’intimité, ces solutions sont idéales. N’oubliez pas que le plus important est de trouver une solution qui vous convient et correspond à votre style de décoration. Alors, à vos outils et laissez place à votre créativité !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés